Les difficultés rocheuses de l’arête S du Rateau