Sur l’arête effilée du Rateau, Laurent à la banane!