Traversée Pavé-Meije Orientale (Ecrins)

Les 25 et 26 Juillet 2013, traversée Pavé-Meije Orientale avec Bernard et Laurent

J’ai rencontré Bernard il y a deux ans au refuge du Goûter (Mont Blanc) après son ascension de la célèbre bosse. Lui avec son compagnon de cordée, moi avec mes clients… nous avions discuté le soir au refuge et le courant était rapidement passé.

Quelle surprise cet hiver de recevoir un mail de sa part pour effectuer une ascension dans le massif des Ecrins où il n’avait gravi que la barre des Ecrins. Nous partons donc pour la traversée Pavé-Meije Orientale. Cette belle course d’arête sauvage permet d’effectuer une boucle au départ du refuge du Pavé en passant par le col du même nom, le sommet de la Meije Orientale (3890m) et le refuge de l’Aigle.

Nous partons donc à trois (Laurent, Bernard et moi) pour cette balade aérienne en altitude.

Malgré le monde et la promiscuité du refuge du Pavé le gardien nous accueille chaleureusement et nous fait dormir hors du dortoir surfréquenté dans une petite chambre silencieuse. Une petite grotte en pierre à l’extérieur du refuge où nous passerons une nuit calme et silencieuse.

Petit déjeuner à 3 H et c’est parti pour l’ascension, crampons aux pieds,du col du Pavé situé à 3554 m. Malgré la douceur des températures, nous bénéficions d’un bon regel et de bonnes conditions de neige qui nous facilitent cette première partie.

Sous la bréche Casimir Gaspard avec en fond le col du Pavé dans le massif des EcrinsRefuge de l'Aigle dans le massif des Ecrins

;

;

;

;

;

;

;

;

Notre prochain objectif est la brèche Casimir Gaspard à plus de 3700m d’altitude. A partir de là nous quittons les crampons et le glacier pour nous attaquer à la partie rocheuse de notre ascension. Entre Isére et Hautes-Alpes, nous allons chevaucher le fil de cette formidable arête jusqu’au sommet de la Meije Orientale.

Toujours très aérienne et souvent en bon rocher, cette course est un premier pas vers les grandes ascensions du massif des Ecrins.

Bientôt au sommet de la Meije Orientale dans le massif des EcrinsSur l'arête Se de la Meije Orientale dans le massif des Ecrins

;

;

;

;

;

;;

;

;

Du sommet, nous avons une vue imprenable sur le doigt de Dieu et les hauts sommets environnants. Mais les températures sont élevées et nous devons penser à redescendre de notre belvédère avant que la neige ne soit trop molle.

Le refuge de l'Aigle dans le massif des EcrinsSommet de la Meije Orientale avec le Doigt Dieu en arriére plan

;

;

;

;

;

;

;

;

Nous croisons le refuge de l’Aigle (actuellement fermé), et rapidement nous retrouvons la végétation, les sentiers et nos shorts!!!! Il fait 35°c quand nous arrivons dans le vallée.