Ski de randonnée en Suéde

Ski de randonnée en Suède, que faire?

Les montagnes de la Laponie suédoise ont tous les atouts pour séduire les adeptes de ski de randonnée nordique. Des chaînes de montagnes ou plus précisément les Alpes scandinaves sont faites de rocher, de glaciers, des pentes soutenues et des couloirs, tout y est. La Suède est reconnue pour ses massifs très alpins, notamment celui de Kebnekaise situé au nord-ouest, et qui est le plus haut sommet du pays. La Suède est très appréciée pour ses traversées classiques et ses diverses ascensions en ski de randonnée nordique avec pulka. On ne se lasse pas facilement pour les sorties en plein en air en Suède. Afin de profiter au maximum les activités outdoor comme le ski de randonnée en Suède, voici quelques astuces et les choses à ne pas manquer.

16781828128_4ecd97b06b_n

Kebnekaise: lukipuki83 via Foter.com / CC BY-NC

Pourquoi faire du ski de randonnée en Suède

Comme le ski de randonnée avec pulka séduit de plus en plus d’adeptes, on se laisse tenter facilement par cette nouvelle expérience, un sport qui nous emmène à la découverte des montagnes et paysages de la Suède. Le ski de randonnée nordique est fait pour les amoureux de la montagne, de la glisse et des hautes altitudes. Une activité outdoor accessible pour toute la famille et à tout âge. C’est aussi un moyen de se faire plaisir et une approche conviviale de la nature suédoise et de la montagne.

Le grand classique Kebnekaise

Effectivement, cette ascension du Kebnekaise réserve de belles aventures en tractant la pulka dans une ambiance polaire, le mot suédois « Kungsleden » symbolise cette expédition polaire comme une voie royale. Comme Nikkaluokta est le village le plus proche de Kebnekaise, la traversée consiste à parcourir depuis Abisko ou Narvik, en passant par les massifs de Kebnekaise jusqu’à Nikkaluokta. Chaque étape dépendra du nombre de jours que vous disposez et le rythme dont vous souhaiterez donner à votre randonnée. Dans la plupart du temps, nombreuses personnes optent 6 à 10 jours pour parcourir en moyenne quinze à vingt-cinq kilomètres par étape, car si vous suivez le tracé de ce grand classique ou en sortant des itinéraires balisés, on compte environ une centaine de kilomètres tout en profitant d’un bivouac hivernal avant la prochaine étape sur la piste royale.

Une autre façon de découvrir la Suède

Cette traversée du Kebnekaise nous révèle aussi la beauté que cachent les montagnes suédoises. Au détour de ce parcours, profitez-en pour voir les points d’intérêt et les diverses attractions sur la piste: le lac d’Abisko, le lac d’Alesajaure ainsi que le col de Tjäktjapasset. Un ski de randonnée sur le Tuolpagorni réserve aussi de belles surprises. Cette étape est à ne surtout pas manquer pendant votre séjour en Suède et pour un ski de randonnée pas comme les autres. Il possible de faire la montée en ski de randonnée. Dans un cadre époustouflant, gravir les pentes de Tuolpagorni est la meilleure façon de découvrir un autre visage de la Laponie. Le Tuolpagorni Parc National est aussi connu pour sa beauté naturelle, c’est un endroit sympa pour pratiquer le ski de randonnée.